Égalité femme – homme

Petite ceinture de Paris

En finir avec les violences faites aux femmes

  • Mettre à disposition des logements d’urgence pour les femmes victimes de violences et mettre en place une réflexion et un travail autour du maintien dans le domicile pour les femmes qui le souhaitent et éloignement du conjoint ou ex conjoint violent (programmes pour conjoint violent en partenariat avec la justice et la santé : des solutions de logement et d’accompagnement aux soins psychiques).
  • Signer une convention de partenariat avec le procureur pour la mise en place des mesures d’éloignement du conjoint violent. 
  • Lancer une campagne de prévention sur les violences sexistes et sexuelles, le cyberharcèlement et le harcèlement scolaire dans tous les collèges et lycées de la ville.
  • Créer des brigades de lutte contre les incivilités et le harcèlement et les agressions dans les transports en commun. Des agent·e·s seront spécifiquement formé·e·s aux problématiques du harcèlement et assureront une présence dissuasive sur le terrain. Des permanences seront mises en place dans les grandes stations de transports afin de pouvoir enregistrer directement les plaintes des victimes

Repenser un espace public plus inclusif

  • Intensifier le système d’arrêts à la demande pour les bus de nuit. 
  • Expérimenter dans plusieurs arrondissements, des solutions de garde dans les équipements de la ville (sport, culture, mairies d’arrondissement…). 

Garantir aux femmes un réel accès aux soins

  • Créer et diffuser une liste cartographiée de l’ensemble des structures et médecins libéraux pratiquant l’IVG.
  • Soutenir les associations et l’organisation de campagnes d’information sur la contraception, l’IVG, la sexualité, la relation sexuelle et/ou amoureuse, le consentement, le cancer du sein, l’endométriose, la ménopause, l’alimentation etc.
  • Former les personnels de santé dépendant de la Ville aux modes de contraception alternatifs à la pilule. 

Atteindre l’égalité professionnelle

  • Accorder un bonus aux partenaires économiques de la Ville ayant mis en place un congé paternité élargi. 
  • Travailler sur les modes de gardes des enfants des agent.es de la ville et réfléchir à la temporalité du travail (ex. supprimer au maximum les réunions aux horaires qui ne permettent pas une compatibilité entre vie professionnelle et vie privée, notamment le soir après 18h.) 
  • Intensifier le soutien de l’entrepreneuriat féminin, et valoriser les femmes qui développent des modèles alternatifs de développement : création d’un prix parisien, effort accru en direction des quartiers politiques de la Ville, soutien, mise à disposition de locaux et de pépinières dédiés aux créatrices d’entreprises en mixité sociale et inclusion. 

Activités sportives et de loisirs au service de l’égalité

  • Favoriser et accompagner la pratique libre et/ou collective (footing par exemple).
  • Accoler des agrès aux aires de jeux pour enfants, afin que le parent accompagnant puisse faire elle ou lui aussi du sport.