International

international
  • Pérenniser la Maison des réfugié.e.s en évitant notamment qu’elle ne soit enfermée dans un rôle uniquement d’accompagnement social en faisant en sorte qu’elle puisse pourvoir une véritable offre culturelle, gastronomique, artistique, etc. 
  • Définir les modalités principales de « jeux olympiques et paralympiques réellement écologiques » tels que nous les concevrions en étudiant la possibilité de renforcer les exigences de la charte Ministère des Sports / WWF déjà existante et de s’inspirer d’autres chartes pour rendre plus écologique un événement de ce type. Lors des appels d’offres pour des marchés publics, Paris et la métropole du Grand Paris, tout comme le CIO de son côté, doivent s’engager à une vigilance exigeante sur le choix des prestataires dans une logique d’exemplarité écologique.